Histoire et Croyances

encorepluloinLe christianisme est engagé dans un changement culturel fondamental irréversible. Toutes les valeurs transmises par la civilisation de la fin du vingtième siècle sont contestées et progressivement abolies, de sorte que nous nous retrouvons peu à peu dans une situation semblable à celle du 1er siècle de notre ère.

Presque tout a changé depuis le siècle dernier: vie de famille, éducation, relations sociales, communications, style de vie et de gouvernement… Dans tous ces domaines, les normes et les structures traditionnelles ont été remplacées par de nouvelles règles et par d’autres formes. Dans ce contexte, toute organisation qui veut survivre doit changer. Or les églises commencent seulement à se rendre compte que leur survie est en jeu. Souvent, elles font l’effet de blocs erratiques au milieu d’un paysage qui s’est transformé, elles sont comme des témoins d’un âge révolu où l’institutionalisation tient toutes les ficelles d’une organisation en mains.

L’Église Baptiste de la Foi a pris naissance au mois d’Aout 1996 à Silver Spring, Maryland. Elle se veut une église qui travaille à l’épanouissementpriezsanscesse de tous ses membres, conforme à la pensée biblique dont la mission repose sur l’égalitarisme.

Elle croit que les dons accordés aux croyants sont très divers, les ministères le sont aussi. Selon l’apôtre Paul, la diversité est l’une des caractéristiques essentielles des ministères dans le corps de Christ (Rom. 12:4-8; 1Cor. 12:4-11, 14-23).

Elle croit aussi qu’à côté des ministères accessibles à tous les membres, on y trouve des ministères particuliers confiés à des hommes et des femmes auxquels Dieu a adressé une vocation spéciale et accordé des charismes qui les désignent pour ces fonctions à l’attention des autres membres du corps.

Elle croit que le Nouveau Testament abolit toute distinction entre pasteurs et fidèles. Toutes les fonctions sont donc accessibles à présent à l’ensemble des croyants. Puisque nous avons tous reçu un ou plusieurs dons, nous sommes aussi tous appelés à servir avec les dons reçus (1Pi. 4:10), autrement dit: à exercer un ministère dans l’église. Ministère dans l’église est donc la suite logique et obligatoire de Dons pour le service.

Ses regards donc sont orientés vers Jésus-Christ seul et à la manière des chrétiens de Bérée qui “éxaminaient chaque jour les Ecritures pour voir si ce qu’on leur disait était exact” (Actes 17:11).

Reverend Fritz E. Olivier, Th.M, M.Div.

Les commentaires sont clos.